15 July 2024
# Tags

L’UEFA signe un protocole d’accord avec l’Agence spatiale européenne

Le nouveau partenariat permettra à l’UEFA d’évaluer l’opportunité d’exploiter les technologies spatiales développées par l’ESA et son écosystème dans le football européen. Il s’agit d’une entente originale où le marketing n’est pas la priorité.

L’UEFA a annoncé un accord avec l’Agence spatiale européenne (ESA), le premier entre l’organisation dédiée à l’exploration de l’espace et une organisation sportive. Ce partenariat permettra à l’UEFA de bénéficier du réseau et de l’expertise de l’ESA pour relever des défis majeurs et générer de nouvelles opportunités dans le football grâce à des solutions innovantes. La collaboration entre les deux institutions durera jusqu’au 31 décembre 2025.

Cet accord est signé dans le cadre de la mission de l’UEFA Innovation Hub, qui consiste à encourager les collaborations interindustrielles avec un large éventail de parties prenantes de l’écosystème de l’innovation, en réponse à des habitudes en constante évolution et à un environnement de plus en plus exigeant pour le football.

Il s’agit d’améliorer la gestion des foules de supporters, suivre l’effet de la présence des terrains de football sur la vie locale et améliorer l’impact environnemental du football.

Conclu jusqu’au 31 décembre 2025, cet accord inédit doit permettre d’introduire « l’innovation spatiale dans les compétitions de football professionnelles », expliquent les deux institutions. Un an après le fiasco de la finale de Ligue des champions au Stade de France, l’usage de données satellites peut notamment permettre de « surveiller les foules depuis l’espace » et d’« identifier les goulets d’étranglement aux abords des stades », développe l’ESA.

Andrea Traverso, directeur de la durabilité financière et de la recherche de l’UEFA : « Nous sommes convaincus que ce partenariat avec l’ESA apportera une valeur incroyable à l’UEFA. C’est un moyen pour nous de relever certains des principaux défis stratégiques du football européen en tirant parti de l’expertise, du réseau et des ressources d’un pionnier innovant comme l’ESA et d’explorer des collaborations conjointes pour créer des solutions pertinentes et tangibles. Ce partenariat souligne également l’ambition de l’UEFA d’encourager de nouveaux types de coopération afin de s’adapter encore plus rapidement aux défis actuels et futurs. »

Créée en 1975 et basée à Paris, en France, l’Agence spatiale européenne est une organisation intergouvernementale de 22 États membres qui se consacre à l’exploration et à l’utilisation pacifiques de l’espace au profit de tous. L’ESA est active dans tous les domaines du secteur spatial, apportant ses avantages aux personnes dans la vie de tous les jours, ainsi qu’aux entreprises.

Javier Benedicto, directeur par intérim des télécommunications et des applications intégrées à l’ESA : « Nous sommes fiers de soutenir l’UEFA qui introduit l’innovation spatiale dans les compétitions de football professionnel. L’ESA a fait ses preuves en matière de promotion de l’innovation et de la compétitivité en Europe, et ce nouveau partenariat permettra aux clubs de football professionnels d’exploiter le vaste réseau d’expertise de l’ESA ».

L’innovation et la technologie sont au cœur de ce partenariat. L’UEFA et l’ESA se pencheront donc en priorité sur les sujets suivants :

Outil de cartographie des terrains :

L’ESA apportera son expertise pour aider l’équipe UEFA Grow à améliorer l’outil de détection des terrains par intelligence artificielle (IA) de l’UEFA, qui est basé sur des données et des images satellite, en recherchant des informations qui amélioreront l’outil au fur et à mesure de son développement (par exemple, des données socio-économiques, des données météorologiques, des données sur la santé, etc.) Cet outil amélioré permettra à l’UEFA d’aider ses 55 associations nationales membres à travers l’Europe à faire le lien entre la présence de terrains de football et leurs effets positifs sur les communautés locales.

Solutions de gestion des foules :

En collaboration avec l’UEFA, l’ESA lancera un appel à technologies sur les solutions de gestion des foules. L’objectif est de permettre aux fournisseurs de technologies du réseau de l’ESA de fournir à l’UEFA des données plus précises sur les mouvements de foule autour des stades, et de permettre à l’UEFA d’accéder aux données historiques sur les foules dans des lieux spécifiques.

Durabilité :

L’ESA propose d’exploiter les recherches qu’elle mène avec les fournisseurs de technologies de l’industrie spatiale sur le thème de la durabilité pour explorer le potentiel de ces technologies à faire progresser les solutions sociales et environnementales dans le football européen.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *