15 July 2024
# Tags

Kipsta dévoile les ballons de Ligue 1 et Ligue 2 pour la saison 23/24

Ce dimanche 28 mai et à l’occasion de la cérémonie des Trophées UNFP, la Ligue de Football Professionnel (LFP) et Kipsta ont dévoilé les ballons officiels de la Ligue 1 Uber Eats et de la Ligue 2 BKT pour la saison 2023-2024.

Pour la seconde année de sa collaboration avec le haut niveau du football français, la marque de Decathlon s’est appuyée sur une conception identique aux ballons 2022-2023 avec douze panneaux thermocollés spécifiques à ces derniers.

Pour la prochaine saison 2023-2024, Kipsta propose évidemment de nouveaux coloris et designs « inspirés des sons du football et des reliefs de l’Hexagone ». Mais contrairement à cette année et les précédentes avec les autres équipementiers, il n’y aura qu’un seul et même ballon pour l’intégralité de la saison (et non un ballon aller et un retour). Il y a quelques mois, Frédéric Boistard, Directeur de la marque KIPSTA, nous partageait cette information dans une longue interview. Un ballon collector pour une cause sociale sera utilisé sur une seule journée de championnat de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT.

Le nouveau ballon Kipsta de la Ligue 1 Uber Eats 2023-2024

Pour son ballon 23-24 de la Ligue 1, Kipsta mise sur les couleurs « dark blue et vert lime de la compétition, le tout rehaussé par un rose électrique ».

Du côté du storytelling, l’équipementier football a décidé de mettre en avant les vibrations du football. « Les sons du football (chants des supporters, frappe de balle, claquement des crampons sur le sol, ballon effleurant un filet…) apparaissent ainsi avec discernement et incarnent cette expérience immersive universelle qui parle à chaque fan de football » explique un communiqué.  Un ballon qui arbore toujours le nom des champions de France.

 

Le nouveau ballon Kipsta de la Ligue 2 BKT saison 2023-2024

Pour le ballon officiel de la Ligue 2 BKT, Kipsta mise sur un look dark blue, turquoise et magenta. Concernant le storytelling, la marque de Decathlon met en avant les reliefs français, « les pics accentués rappellent qu’il y a des ascensions (vers l’élite) plus difficiles que d’autres ».

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *