19 April 2024
# Tags

CMA-CGM devient partenaire principal de l’OM

Depuis le 1er juillet, la CMA-CGM est le principal sponsor de l’Olympique de Marseille. Pour le plus grand plaisir de Pablo Longoria, mais surtout de l’entreprise marseillaise, qui a mis les petits plats dans les grands.

À Marseille, tout l’été c’est la même rengaine, ou presque. Le soleil cogne fort, les recrues se font attendre et une nouvelle ère, cette fois avec Marcelino, démarre. Mais ce n’est pas la seule nouvelle. En effet, en novembre dernier, on apprenait que l’Olympique de Marseille allait avoir un nouveau sponsor.

https://www.dailymotion.com/embed/video/x8fipah?autoplay=1&mute=1&ads_params= « Le Groupe CMA-CGM et l’Olympique de Marseille ont le plaisir d’annoncer que le Groupe CMA-CGM sera le prochain partenaire principal de l’Olympique de Marseille. Le Groupe CMA-CGM partenaire principal de l’OM à partir de la saison 2023-2024. Le Groupe CMA-CGM, un acteur mondial des solutions maritimes, terrestres, aériennes et logistiques, devient partenaire principal de l’Olympique de Marseille à compter du 1er juillet 2023 pour deux saisons », pouvait-on lire sur le communiqué de presse.

La CMA-CGM est la principale entreprise de la ville et un des leaders mondiaux de la logistique maritime. Il fallait attendre le 1er juillet, car l’ancien sponsor, Cazoo, achevait son contrat. Forcément, les rumeurs de vente à Rodolphe Saadé, patron de la CMA-CGM, ont fleuri. Mais Tanya, sa soeur, a déclaré encore récemment que c’était un non catégorique.

« C’est un message très fort pour Marseille »

Toutefois, l’entreprise va bien s’afficher sur le devant des maillots de l’OM, mais aussi au campus. C’est un accord bien plus global qu’un sponsor maillot, c’est devenu un sponsor global. Une volonté pour Rodolphe Saadé de s’impliquer dans le club et pour l’OM d’avoir un pied de plus dans le territoire. Chose qui ravit Pablo Longoria : « on est très content de ce partenariat. Parce qu’on parle d’institution importante de la ville et dans le tissu économique local. On a dit qu’on voulait faire un projet important pour Marseille, important pour le territoire. Avoir le support de CMA-CGM et qu’ils croient en ce qu’on fait au quotidien dans les changements qu’on croit bons pour le club, c’est important pour le club. C’est un soutien qu’on considère très important, de trouver à nos côtés des gens importants de l’économie du territoire. C’est une très bonne nouvelle et on est très content d’avoir CMA-CGM à nos côtés parce que c’est un partenariat, mais c’est aussi un message fort au niveau local. Nous allons travailler beaucoup pour le développement d’activité dans la ville. Nous n’avons pas parlé seulement du monde du sport, mais aussi du monde de l’éducation à Marseille, mais aussi de tous les développements que l’on peut faire à Marseille autour des différentes fondations. C’est très intéressant pour nous. Cazoo, naturellement, est sorti du sponsoring, comme ils l’ont communiqué, on a vu cela comme une opportunité de chercher des gens qui croient au projet, à ce que nous faisons au quotidien. Avec CMA-CGM, on a trouvé, pas seulement un sponsor, mais un partenaire pour pouvoir développer de vrais projets autour du football. C’est une chose dont nous sommes très fiers de pouvoir avoir avec nous CMA-CGM et c’est un message fort pour Marseille ».

Le plus important lien entre les deux devrait d’ailleurs se retrouver dans les fondations caritatives : « la Fondation CMA-CGM et OM Fondation travailleront également conjointement pour soutenir des initiatives sociales et solidaires en lien avec l’éducation et à destination de la jeunesse. Ensemble, CMA-CGM et l’Olympique de Marseille initient un partenariat fait de passion, avec Marseille au cœur ».

Si Pablo Longoria est donc très content, c’est aussi le cas de la CMA-CGM dont l’imposante tour se trouve dans Marseille. Début juillet, ils ont mis les petits plats dans les grands. Communication sur les réseaux sociaux avec un de leurs avions et un de leurs navires avec cette inscription « Allez l’OM ». Mais ce n’est pas tout.

Après avoir teasé, auprès de leurs salariés, ils ont d’abord agencé l’entreprise. Mini terrain de foot a l’entrée devant des ascenseurs habillés de bleu avec le sigle de l’OM et une inscription « Tous ensemble avec l’OM ». Dans ces trois importants monte-charges, les maillots domicile et extérieur avec « CMA-CGM partenaire principal ».

 

Rongier, Boli, Di Meco et Papin de passage

Mais cela ne s’est pas arrêté là. Pour fêter et annoncer le partenariat, la tour CMA-CGM a accueilli Pedro Iriondo, manager général en charge du développement et de la stratégie de l’OM, Basile Boli, Eric Di Meco et Jean-Pierre Papin. Les anciens joueurs en ont aussi profité pour faire une photo avec Tanya Saadé. Valentin Rongier aussi a passé une tête et fait quelques petites photos avec les salariés la veille. Ces derniers ont d’ailleurs été mis à l’épreuve puisqu’ils ont déployé un tifo dans l’auditorium en présence de Yannick Maspimby, key account executive de chez Puma et de Jenny Perret, la milieu de terrain qui a prolongé son bail à l’OM en mai dernier. Sur la terrasse du troisième étage, qu’on peut voir de l’extérieur, au moins un baby-foot géant avait été installé.

Même si la famille Saadé n’envisage pas de racheter l’OM, il est certain que les deux parties et notamment les géants du transport maritime sont ravis de cette nouvelle association. Espérons maintenant que le mercato démarre fort et que l’OM se qualifie pour la Ligue des Champions. Nul doute que tout le monde sera encore plus content…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *